Lentement

L’ordinateur n’en peut / Mais de ce bricolage / Et je laisse peu à peu / Doux effet de son âge

Puissant ordonnateur / D’un temps incalculable / Où le brouillon des heures / Coule comme du sable

S’éteindre lentement / Une voix éphémère / Qui oh jamais ne ment / Jusqu’à se perdre en mer.

Photo : Canal du Midi, 28/11/22, 12:12, rien de rien ©JJM

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s