Les Mots

Les mots, les yeux sont des fenêtres. / Les mots, des yeux fermés, le soleil / Les brûle. Je me suis tu et tu as crié / Les mots des yeux, un cri du ventre.

Mer agitée les yeux fermés par le sel, / Cela tu le sais, me suis tu. La fenêtre / Ouverte, coup de vent, grain en mer, / La houle. Sur la vitre passe un reflet,

Des regards volettent, voix. Les mots / S’enlacent, se lient au vent, chantent. / Musique, herbe folle au soleil de l’été.

Les mots s’ouvrent, des mains. Image, / Visage porte condamnée. Inconsolable / J’attends la pluie pour rejoindre la mer.

Photo : Psyché sous l’empire du mystère, 1897, Hélène Bertaux, Petit Palais, Paris, 19/07/20, 10:56, sonnet zip ©JJM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s