Miracle

Que crains-tu d’un miracle.

Prisonnier, tu n’y crois pas.

Riante est la rue, gai soleil,

Magie. L’histoire t’assaille,

Les façades se rient de toi.

Tu plonges dans le mystère

Du temps. Être là, au cœur

Du volcan, accueillir le feu.

Photos : Façade rue de Rivoli, Paris, 09/11/19, 10:23 ; La Comédie, drapée, Jardin des Tuileries, 1874, J. Roux, 26/07/20, 17:44, et Vétrurie, ou Le Silence, ou Vestale, 1695, P. Legros II, 25/07/20 17:04 ; impromptu, ©JJM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s