Reflets(s)

Jamais reflet ne trompe mais nous,

Pour qui nous prenons-nous, alors

Qu’il met à jour un chemin secret,

Le double d’un reflet, oh, le reflet

D’un double. Narcisse a confondu

En cela, l’ivresse du soi se mirant

Et lui-même basculant, extatique,

Dans le gouffre de son cœur, seul.

Photos : Canal du Midi, 25/12/15, 10:00 ; Garonne, 25/12/15, 10:20 ; Reflet, Église des Jacobins, Toulouse, 29/12/13, 16:31 ; impromptu ©JJM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s