Loin

Née d’une infranchissable distance, soudaine / Faille ou béance de l’étonnement, de la peur / Et de la joie mêlés. Le reste, chute émaillée / De rebonds, d’envols inversés, oh, d’appels.

N’être qu’un essai, une aventure chaotique, / Obsédé par l’à-pic au bout des doigts. Non, / Juste une illusion, la présence fuyante d’un / Halo d’ombre, de lumière, oui, de douceur.

Tenter, toujours, d’attraper au vol mais quoi, / Un rien, l’harmonie, le chant des astres, le cri / Des arbres la nuit quand le vent se tait, perdu.

Pour m’approcher de toi je vais si loin, si vite. / Habité par une voix, une mélodie. Frisson de / Notes, couleur. Je me repose enfin là, tu sais.

Photos : Statue, Cour carrée du Louvre, dessin, 27/12/18, 19h15 ; Statue, Jardin Villa Borghese, Rome, 23/08/18, 14:33 . Chapiteau de pilastre, IIe IIIe s., art romain, m. St-Raymond, Tlse, 03/08/18, 17:11, sonnet ©JJM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s