Voir un sourire

Voir un sourire et son reflet dans l’eau. Tu y vas un peu fort, me dis-je. Qu’importe. L’esprit s’aventure à chercher au loin ce qui, secrètement, l’anime. Intime propension, souvent tue. Y a-t-il un mot pour dire cette qualité, cette couleur, cette émotion. Pourtant, dit Merleau-Ponty, le langage est « la doublure de l’être » (La Prose du monde). Me revient ce que dit Lucia di Lammermoor. Folie pénétrée de justesse et d’espoir. C’est d’au-delà qu’elle parle, que Maria fait vibrer dans les corps : « La vie sera un sourire du ciel clément ». Oh, ce futur qui transcende tout, pour atteindre les cimes où l’âme, oui, rejoint les animaux transis, mais vivants.

Garonne, Toulouse, 09/01/16, 17:44 ©JJM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s