Esprits

Orangerie 25 07 18 12h11

Le soleil brûle et donne vie. Bouche entrouverte, souffle,

Doux parfum. Et l’eau, infinie. Rive déserte, l’Océan gronde.

Entends-tu les cris d’oiseaux dans la forêt africaine, là où

Veillent les Esprits de la nature. Accueille l’écho du chant sacré.

 

Texte inédit, extrait : photo : Sol lumineux, musée de l’Orangerie, Paris, 25/07/18, 12:11 ©JJM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s