Voir au-delà !

Voir au-delà, tu sais, où je ne suis jamais allé.

Ville-musique, rêverie d’amour, / Chantée au point du jour. / Ce serait Saigon, sans être Saigon, / Mais puits, ou source. / Elle n’existe que pour cela. Peau / Effleurée du désir, ville frontière. / Sur un bras de mer, à la croisée / Des histoires. Ville de l’incessant / Éloignement. Impossible souvenir / D’un halo d’utopie.

Saigon 30 06 20 17h03.jpg

Série Détails 1 : Tête féminine, détail, musée Guimet, Paris, mine de plomb, 30/06/20 ©JJM

Voir

Voir, toujours. Mais, que voit l’Autre, que je ne verrai jamais ?

Voir L'autre 24 07 19 15h42

Spectatrice, Projection vidéo d’artiste, 24/07/19, 15:42.

Voir L'autre 10 06 17 12h16.jpg

Spectateur, expo. Walker Evans, 10/06/17, 12:16.

Centre Pompidou, Paris ©JJM

Soleil !

« Le soleil ni la mort ne se peuvent… » Embrasser le soleil !

Soleil 14 06 20 18h39

« Soleil, on a détruit tes superbes asiles, il ne te reste de temple que nos cœurs ! » Les Indes Galantes, Jean-Philippe Rameau.

Dessin : pierre noire, 14/06/20, 18:39 ©JJM

 

Tarragona

Tarragona 24 08 17 14h59

 

Un silence abyssal, préhistoire

de la vie. Au fond des océans,

Le désordre envahit la matière,

Un élan, un cri, un refus. L’être

nu, sans amour, n’aurait pu voir

Le jour ni les arbres, les oiseaux.

Surgit dans la lumière un visage

égaré. Soleil frais, parole inouïe.

 

Texte inédit, extrait ; photo : Mannequin nu en vitrine, magasin vide, ruelle de Tarragona, España, 24/08/17 ©JJM

Muse Whistler – Rodin

Rodin 08 06 17 11h27

Ultime écho des grands fonds,

Sur ton visage, la tendresse

Des vagues, la joie contenue.

Soleil de juin. De bois flotté,

Sur la page, les mots dessinent

Ta présence, si ténue, si tenace.

 

Photo : Muse Whistler (1908), Jardin du Musée Rodin, Paris, 08/06/17, 11:27 ©JJM