L’heure du loup

21 04 19 15h07.jpg

Le jour s’étire et court se cacher sous un buisson. L’heure du loup approche, propice aux ombres d’un autre âge. La lumière est si chaude, il faut s’en aller. Marcher contre le soleil oblige à lever la main, réflexe des enfants craintifs et prudents. Nul ne sait d’où peut venir le coup, ou la caresse. C’est étrange, les voix se font à peine entendre. La rue chuchote, le ciel est sans oiseau, non, un martinet. Tout là-bas, la mer nourrit les rêves. Le sable lisse brille, miroir d’eau. Les vives-araignées patientent à fleur d’écume.

Le boulevard est écrasé par la masse des heures, épaisse de poussière, de fatigue et de soif, d’espoir aussi. Plus loin, la guerre éclate, murs vérolés, lambeaux de papiers peints. Les regards sont ceux de bêtes encerclées par le feu. L’autan hésite, fait le fou, alors se taire. Il est sensible au silence, ne sait plus où aller. Il s’épuise et rejoint sous le buisson ses compagnons de jeu. Le jour l’attend. Demain, tu verras, mais là non. Une voix, un soupir, une phrase attrapée au vol. Un sourire embrasé, une épaule nue, c’en est fini des sautes de vent, des escarbilles de jour. Vite, la nuit.

Profondeur des pupilles, musique des mots reclus, oui, dans le souffle hésitant des corps. Lointaine, une forêt s’effondre sur elle-même et l’humus ronge les troncs jusqu’à l’aubier. Elle renaîtra. Les arbres de demain font craquer le sous-bois. Le fleuve est là, écartelé montagne et océan. Le jour se fond dans l’origine de l’ombre. Sous la guirlande du pont, un orchestre joue, une péniche s’éloigne, les notes ondulent, les images sautent. Que m’arrive-t-il. Très loin, mais où, je marche dans une rue inconnue. J’ai entendu un rire joyeux, si clair, il suffit à m’éloigner. Autour de moi, tout est fait de papiers japonais. Des braises de nuages se consument dans le couchant, derrière l’Hôtel-Dieu. Une voix élégante, légère, fredonne un air au parfum de peau, Body and soul.

texte et dessin ©JJM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s