Sylphes et lucioles

Mais le temps écrit une autre histoire, si belle.
Diadème, or et pierres de lune. Oui, retrouver
La forêt profonde, les chants nocturnes. Rêver.
Sylphes joyeux, rires légers, danse de lucioles.

12 02 18

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s