Au cœur du jardin

N’y a-t-il que des reflets, aussi changeants, aussi
chauds et profonds que la lumière de l’été. L’eau

des rêves miroite, dans la pénombre des colonnes
aux feuilles d’acanthe, et la fontaine aux oiseaux.

Au cœur du jardin, s’ébattent promesses et mots
doux. Sous un ciel de papier japonais, espérance.

27 07 17
Cloître des Augustins, Toulouse
21 05 17, 17h15 ©JJM

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s