Croire au soleil

Paysages brûlés, fleuves à sec, lits de pierres. Les bêtes
perdues s’enfuient, les montagnes blessent le ciel. Les

oiseaux cherchent où nicher, chanter. Parfum des arbres.
L’amour ne s’éteint pas, ou il n’est rien. Oh, quel mythe

sauvera les abeilles, les yeux. Belle illusion, la nudité.
Balayer les mots vides. Rire, croire au soleil, me taire.

14 07 17
Massif de la Clape, 10 05 17, 11h45. ©JJM

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s