Voyage

Absence. Tourbillon des remous. Gros pneus malmenés
accrochés au ras de l’eau. Pensées errantes et bricolage

des entrailles triturées. La côte, une ligne bleue devinée
dans un halo de brume. Le soleil n’est pas loin. Pris de

vertige, j’ai appelé, appelé, et les oiseaux ont fui. Alors,
geste d’amour, j’ai rêvé d’un voyage impossible, encore.

13 07 17
Louvre, 13 02 17, 13h12. ©JJM

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s