L’or des gazelles

As-tu dansé sur la terre rouge, en lisière de forêt,
pour ainsi défier le soleil et la brûlure du temps.

Les flamboyants explosent et le fleuve scintille.
As-tu vu l’or des gazelles, oh, goûté le mystère

des mangues, à l’ombre du bougainvillier blanc.
Écoute le sang et l’amour, chuchote la mangrove.

25 06 17

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s