Beauté retenue

Éclatante beauté, oh, sous un ciel de pierre,
que te dire. Mystère de ton absence, plus de mots,
envolés. Beauté retenue. Et toi, yeux clos,
silence. Dans le frisson du rideau, je te serre.

19 05 17

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s