Porte fermée

Depuis quand cette porte est-elle fermée.
J’aimerais tant le savoir. Ni sortir, ni entrer.
C’est terrible une porte. De quel côté suis-je.
Comment le savoir. Les murs sont couverts

de belles phrases. Je pourrais les entendre.
Depuis l’âge de bronze chinois, sur mes os
sont gravées des inscriptions divinatoires,
mais comment lire dans sa propre chair.

Et puis il y a une voix aimée, non, mille.
Tant de voix sont possibles, d’intonations,
douce, ferme, distante, tendre ou enjouée.
Je ne veux pas choisir, oh non. J’entends

ce que je veux entendre. Et là, plus rien.
La pluie couvre tout. De larges gouttes,
des galets d’eau explosent sur le parking.
La vitre claque. J’ai dû rentrer. Pourtant

ce n’est qu’un nuage. Oh, quel prétentieux.
Il est si noir. Les briques s’assombrissent.
Le caniveau draine des feuilles d’automne,
et c’est le printemps, rougies de sang frais,

d’un vermillon si gai, souvenirs de demain.
Un pigeon écrasé, disloqué, est prisonnier
d’un mélange de papiers, de figues éclatées.
Les premières, encore vertes, quel parfum.

Je suis dehors, et pense à Tanger. Le soleil
se couche. Fenêtre du Continental. Le vent
d’est hurle. Il y a le vacarme des moineaux.
Ils s’engueulent dans un immense palmier.

Je reçois des effluves de figues, distillées
par l’appel du muezzin. La baie patiente.
Je vois le port où grillent des poissons.
Je dois rejoindre le Canal, c’est l’heure,

je ne sais de quoi. Mais tous les jours,
à la même heure, mon corps me mène
par le bout du nez. Le ciel est un buvard
sale. Coulées d’encre, bleue, noire, jaune.

Quel gâchis. Le reflet dans l’eau, près du
pont, il faut que je voie ça. C’est ma vie.
Je m’invente des histoires. Ou je ne sors
plus et je me tais. La Garonne m’appelle.

J’y plonge, comme j’entrerais dans une
cathédrale immergée, c’est mon Atlantide.
Le nuage a fondu. Il est temps d’y aller.
C’est ridicule, porte fermée, depuis quand.

05 05 16. Épiphanies 88

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s